Polymères VS Métaux dans le secteur nautique – Le choix gagnant de BUCCHI

Polymères VS Métaux dans le secteur nautique – Le choix gagnant de BUCCHI

Les applications destinées au secteur nautique sont parmi celles soumises aux contraintes les plus lourdes d’un point de vue mécanique, thermique et environnemental. En effet, outre les sollicitations dérivant de l’utilisation elle-même, il faut aussi considérer les agressions causées par l’eau, les agents atmosphériques et le rayonnement solaire.
De plus, le secteur nautique fait partie de ceux qui, au cours de cette dernière période, font face à une innovation plus importante : les systèmes hydrauliques des embarcations sont de plus en plus sophistiqués, les systèmes électriques et électroniques technologiquement de plus en plus avancés et délicats.
C’est pour cette raison que le choix des accessoires pour le secteur nautique doit être minutieux, fruit d’une bonne connaissance des produits et des matériaux. BUCCHI est l’un des pionniers en Europe dans l’introduction de produits en technopolymère pour le secteur nautique.

Les avantages de ces matières premières – par rapport au bronze et au laiton traditionnellement utilisés dans le nautisme – sont nombreux : absence d’oxydation, isolation électrique sans corrosion galvanique, réduction de la condensation, haute élasticité, poids réduit, plus grande polyvalence, haute résistance à la traction, légèreté maximale et excellente résistance aux températures élevées.
Les matériaux métalliques traditionnels peuvent en effet causer de graves dommages aux bateaux, de la corrosion de la tuyauterie au blocage des poignées et des vannes, entrainant des (coûteuses) interventions de réparation. Le choix gagnant est donc l’achat de produits en technopolymère, capables d’atteindre des niveaux de performance élevés, pour toute application dans les systèmes de climatisation et de refroidissement ou dans la distribution de l’eau.
Les produits et accessoires BUCCHI sont également constamment contrôlés et contrôlés, et le processus de production est interne à l’entreprise, avec une étude constante et un développement continu.